Faciliter les migrations

Le logiciel libre souffre en partie d’un mal important : puisque la quasi totalité des ordinateurs sont vendus avec Microsoft Windows, tout le monde apprend avec ce système, et beaucoup de monde utilise des logiciels déjà connus de ses pairs (Photoshop, Office…).