Pousse de plante sur un circuit imprimé

Fin de Windows 10 : une obsolescence programmée logicielle

En 2024, l’entreprise Microsoft ne veut plus supporter son système Windows 10. Qu’est-ce que l’obsolescence programmée logicielle ? Quelles solutions sont possibles ?

Qu’est-ce que l’obsolescence programmée ?

L’obsolescence programmée est une obsolescence voulue par un constructeur. L’obsolescence est soit matérielle (le PC n’a pas de port USB et on ne peut plus acheter de périphérique disponible), soit logicielle (le système est trop vieux pour installer l’application de déclaration des impôts). Par exemple, c’est typiquement ce qui se retrouve dans les cartouches d’imprimantes. Au-delà d’une certaine date, les cartouches sont inutilisables et ce, même si l’encre à l’intérieur est toujours utilisable. Dans ce cas précis, il s’agit d’une puce avec une date de péremption logicielle, que l’imprimante va lire avant d’imprimer.

Cartouches d'encres
Photo by form PxHere

Pour un logiciel, cela peut être la fin du support de mises à jour de sécurité. Ainsi OpenOffice est considéré comme obsolète car ses mises à jour sont très rares et mettent en danger les utilisateurs (les macro du tableur, ou les bases de données créées sont devenues risquées avec le temps). Il est plus que conseillé d’utiliser LibreOffice dont le développement est régulier.

Les systèmes d’exploitation (Windows, MacOS, Linux, Android…)

Pour un système d’exploitation, qui doit gérer toutes vos données de travail, vos données personnelles, des données sensibles, vos contacts professionnels, et personnels et bien d’autres choses, y compris vos données bancaires par exemple, il est crucial d’avoir un système à jour et avec le moins possible de failles de sécurité.

Obsolescence Windows 11
Obsolescence Windows 11

Supporter un système d’exploitation a un coût, et plus il est ancien, plus son coût devient élevé pour une entreprise ou une organisation. La mise à niveau d’un système d’exploitation (passer de la version 7 à 8 par exemple) peut être gratuite ou payante. Depuis quelques années, Microsoft offre la mise à niveau de son système d’exploitation (en fait c’est un bug que l’entreprise n’a pas voulu résoudre mais qu’elle a résolu récemment). Voici, enfin, quelques fin de support de solutions Microsoft en 2023.

La fin du support de Windows 10 en 2024 pose des questions environnementales immenses. L’entreprise Microsoft ne veut plus supporter son système Windows 10 et va donc arrêter les mises à jour de sécurité, le développement de fonctionnalités ayant déjà été gelé. Il y a quelques années, j’avais alerté sur ce phénomène d’obsolescence programmée logicielle en 2020 avec la fin du support de Windows 7.

Les différentes versions des systèmes d’exploitation

Autre subtilité Microsoftienne, la fin du support de Windows 10 est annoncé en 2025. Mais ce n’est pas la première version de Windows 10 qui est concernée, c’est celle de 2022, la 22H2. Les autres versions (hors 21H2) ne sont plus supportées depuis des années !

VersionDate de sortieFin de support
Famille-ProEntreprise.-Éducation
22H218 octobre 202214 mai 202413 mai 2025
21H216 novembre 202113 juin 202311 juin 2024
21H118 mai 202113 décembre 202213 décembre 2022
20H220 octobre 202010 mai 20229 mai 2023
200427 mai 202014 décembre 202114 décembre 2021
190912 novembre 201911 mai 202110 mai 2022
190321 mai 20198 décembre 20208 décembre 2020
180913 novembre 201812 mai 202011 mai 2021
180330 avril 201812 novembre 201910 novembre 2020
170917 octobre 20179 avril 201914 avril 2020
17035 avril 20179 octobre 20188 octobre 2019
16072 août 201610 avril 20189 avril 2019
151110 novembre 201510 octobre 201710 octobre 2017
150729 juillet 20159 mai 20179 mai 2017
Tableau des versions de Windows 10 et de leur support tiré du site : https://lecrabeinfo.net/windows-10-dates-fin-de-support.html

Mise à niveau et support

La mise à niveau n’est pas neutre, elle s’accompagne d’exigences matérielles. Un système d’exploitation plus récent va demander plus de mémoire, plus d’espace disque, des composants plus récents ou certains composants spécifiques (TPM, ou des processeurs très récents par exemple)… Ces éléments, s’ils ne correspondent pas à ce que va demander le système, ont pour conséquence que votre ordinateur ne va pas pouvoir être mis à niveau sur le nouveau système d’exploitation. Il y aura une mise au rebus de millions de machines fonctionnant très bien mais qui ne satisferont pas aux exigences matérielles de Windows 11.

Sous Linux, les spécifications matérielles importent moins : il est possible d’installer une version de Linux adaptée à son matériel (avec une interface plus légère par exemple). Ainsi, il est toujours possible d’installer la dernière distribution Linux sur des PC datant d’il y a 10 ou 15 ans et de profiter des derniers logiciels.

Ubuntu, par exemple, a récemment augmenté la durée de support de ses versions. Ainsi les versions LTS (20.04, 22.04, 24.04… etc…) sont supportées 10 ans.

Les objets connectés et l’obsolescence programmée

Tous les objets connectés sont un risque de sécurité majeur. La plupart ne sont plus mis à jour, y compris lorsque des failles de sécurité majeures sont détectées. Ainsi, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) alerte régulièrement sur les objets connectés. Le malware Badbox infecte télévisions et autres objets connectés et permet une prise de contrôle de toutes les données rattachées.

Schéma de l'internet des objets
Internet of Things, Internet des Objets

Quelles solutions pour lutter contre l’obsolescence programmée ?

Premier conseil, bien se renseigner sur la politique du constructeur du matériel et sur la politique de l’éditeur du système d’exploitation. Attention, les durées de support concernent les appareils dès leur mise sur le marché. Si vous achetez un appareil d’occasion, il y a de grandes chances pour qu’il ne soit plus supporté par son constructeur ou que les mises à jour soient présentes sur une courte durée.

Il est important de remarquer aussi que les éditeurs de système d’exploitation ont tendance à ne supporter que leurs dernières versions (une version remplace une autre) ou une seule version précédente (Windows 10 quand Windows 11 est déjà sorti).

L’ordinateur avec l’impact environnemental minimum, c’est celui… que vous n’achèterez pas

Eric Drazet (Administrateur réseau au CNRS)

Parce que l’écologie c’est aussi faire attention aux ressources consommées pour la création d’appareils neufs, prolonger l’usage de vos appareils est primordial. Pour cela, vous pouvez vous donner les moyens d’y arriver en évitant d’être soumis à des politiques marketing ou de développement incompatibles avec votre objectif.

Pousse de plante sur un circuit imprimé
Pousse de plante sur un circuit imprimé – istockphoto

D’ors et déjà, pensez à votre migration !

  • Des applications déportées sur le web (par exemple, le logiciel NOÉ pour la gestion d’un centre social ou des logiciels de comptabilités comme EBP ou Indy…),
  • des logiciels libres lorsque cela est possible (puisqu’ils vous garantissent la pérennité de vos données),
  • étape supplémentaire, changez pour un autre système d’exploitation !

Pour cela, Interventions Numérique accompagne les organisations, associations ou petites entreprises…

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.