câbles en couleur

Les câbles de notre quotidien : les prises Péritel

Lorsqu’on intervient en médiation numérique, les publics doivent se former aussi à l’appellation des prises et connecteurs de leurs appareils. Ceci est une série d’article sur les connecteurs vidéo de nos chères machines (numériques ou pas). Voici donc le Péritel !

Péritel ou SCART

Les connecteurs PÉRITEL / PÉRITÉLÉVISION (comme on l’appelle en France) ont été requis par la loi sur les téléviseurs qui devaient être vendus en France, à partir de 1979, jusqu’en 2015. Le reste de l’Europe a pris un peu plus de temps pour adopter pleinement les connecteurs SCART / Péritel sur leurs téléviseurs.

Le terme SCART est d’ailleurs un acronyme français : Syndicat des Constructeurs d’Appareils Radiorécepteurs et Téléviseurs.

Une prise Péritel / SCART
Une prise Péritel / SCART

Curieusement, le Japon avait sa propre version de connecteurs SCART qui s’appelle communément JP-21 (Dunno s’il avait un nom officiel), il partage le même connecteur, mais les connecteurs sont radicalement différents.

La différence entre le SCART et le JP-21
La différence entre le SCART et le JP-21

Pourquoi parler de Péritel ?

Parce que c’est une des prises les plus répandues sur les télévisions des années 80-90. Le public âgé connaît bien ces câbles. Ces câbles sont aussi utilisés dans de nombreux connecteurs pour les magnétoscopes (cassettes VHS) ou les consoles de jeux vidéo anciennes (pour le retro-gaming).

Joueurs lors du salon Alchimie X
Joueurs et joueuses lors du salon Alchimie X
Photo : Thomas Debesse Licence CC By‑SA.

Il est aussi intéressant d’avoir à l’idée que de nombreuses œuvres sont restées en VHS (sans avoir de portage en DVD) ou que les consoles « vintage » sont de très bons supports pour des ateliers intergénérationnels.

Analogique ou numérique ?

Les prises Péritel sont des prises véhiculant un signal analogique. Ces prises sont anciennes, fragiles et peu de matériels aujourd’hui en vente (2022) n’offrent des connecteurs Péritel. Si vous en voyez, prenez en soin, surtout si vous avez un atelier à organiser ! On en trouve encore dans les magasins mais le mieux est quand même de prendre le plus grand soin de votre matériel archéologique !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.